Gaz conditionné : une fusion sans conséquence

0
501
Le pétrolier TOTAL qui rachète FINA et ELF, vous vous souvenez ?
C’était en 1999.

15 ans plus tard, les branches propane de ces groupes se réunissent à leur tour : TOTALGAZ (STODIS en gaz conditionné) et ELF-GAZ, qui était depuis devenu ANTARGAZ, se retrouvent donc dans la même maison mère : UGI, groupe industriel propanier américain, actuel propriétaire d’ANTARGAZ. Cependant, ce rachat est signé sous réserve d’une confirmation par la commission européenne de la concurrence.

Nos négociations ont permis d’aboutir à une offre tarifaire nettement améliorée (entre –3 et -4% par rapport au précédent référencement) avec un service logistique de qualité qui a convaincu les adhérents.

La P13, bouteille Propane de 13kg, reine sur notre marché (75% du chiffre d’affaires) arrive même chez un fournisseur au seuil symbolique de 11€ht.

Deux référencés, un seul groupe : qu’est ce que cela va changer ? Rien du tout. Les groupes resteront concurrents (à l’instar de Peugeot et Citroën) avec une politique commerciale propre, les synergies se faisant sur des aspects invisibles pour le client (achat de molécules de gaz et logistique primaire principalement).

Voilà donc une énergie qui sera meilleur marché, les 2 prochaines années, pour toutes les utilisations que vous en ferez : chauffage d’appoint, parasols chauffants, cuisinières/plaques de cuisson,  ballons d’eau chaude, planchas, barbecues,  tondeuses,  chariots de levage, etc. !

Avez-vous trouvé cet article utile ? Oui Non 0 personnes sur 0 ont trouvé cet article utile.

LAISSER UN COMMENTAIRE