SQOOL : la tablette scolaire pleine de bon sens

0
1606
Nous en parlons depuis plusieurs années : les tablettes numériques dans l’enseignement en France peinent à percer, faute d’une offre adaptée et rassurante. Une PME française change la donne.

Une solide bibliothèque dans la poche…

La tablette SQOOL pense au contenu en premier lieu. Enfin une solution qui ne prétend pas réinventer ce que les éditeurs font déjà bien, mais qui ne poursuit qu’un but : faciliter la tâche de déploiement du responsable informatique lorsque les professeurs auront choisi leurs livres et applications numériques. La liste des partenaires est longue : Bordas, Hachette, Nathan, Belin… ; ils forment une bibliothèque de ressources classées par matière, par niveau et facile à mettre à jour.

Au-delà des contenus purement scolaires, l’ergonomie générale de la tablette est parfaitement réussie ; elle est même modifiable selon l’utilisateur : enseignant, DSI, élève du primaire, élève du secondaire… Sous Android ou Windows, les services en ligne qui sont associés aux tablettes sont hébergés dans des serveurs français, chez Atos Worldline à Seclin. Le service Cloud est ainsi conforme aux consignes de sécurité de l’ANSII (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information) pour l’externalisation des S.I. (Systèmes d’Information) et à la loi Informatique et Libertés (CNIL – Commission Nationale Informatique et Libertés). Pas question ici d’une conservation des données des enfants pour une exploitation commerciale ou publicitaire.

Test final : lâchée avec désinvolture à hauteur d’épaule sous nos yeux incrédules, la tablette résiste une première fois… une seconde fois… nous n’avons pas poussé le vice plus loin. Voilà qui va réduire considérablement le stock de produits de rechange.

Après la cuisine, l’école !

La société UNOWHY n’en est pas à son galop d’essai : après le succès de la Qook, cette tablette incassable dédiée à la cuisine et à son environnement débordant, une nouvelle tablette voit le jour en France dans une usine de Saône et Loire : la SQOOL. Testée depuis plus de trois ans dans les établissements du département, la mouture 2016 parachève un processus de développement poussé à son maximum. Professeurs, élèves, responsables informatiques… tous ont participé à son élaboration.

L’enjeu est de taille : offrir au monde de l’éducation une tablette scolaire qui lui est dédiée, et non pas un produit développé pour le grand public ou les entreprises, et qui serait ensuite « tordue » pour répondre aux différents besoins des professeurs. Quand on imagine le nombre d’établissements en France qui disposent aujourd’hui de tablettes dormant dans un cagibi, faute d’avoir été pensées pour l’usage auquel on les destinait, l’idée ne paraît pas saugrenue.

Solidité, ingéniosité et proximité : voilà les trois ingrédients d’une potion magique efficace qui prend enfin en compte les aspirations de beaucoup d’établissements scolaires, confrontés lors de leurs recherches à un parcours semé d’embûches, et tentés d’ouvrir les classes à des solutions certes parfaitement marketées, mais manquant souvent de souplesse et d’ouverture vers d’autres acteurs de l’écosystème.

Profitez dès maintenant de tarifs préférentiels sur ces tablettes numériques en nous contactant ! Vous pouvez également retrouver ici l’interview de Jean-Yves HEPP, président fondateur de UNOWHY sur BFM TV.

Avez-vous trouvé cet article utile ? Oui Non 3 personnes sur 4 ont trouvé cet article utile.

LAISSER UN COMMENTAIRE