Voici venu le temps des travaux d’hiver

0
1158
Nos extérieurs demandent un entretien tout au long de l’année et, malgré la météo maussade de l’hiver, il est temps de s’occuper de la terre et de divers autres travaux qui ne s’effectuent qu’en cette saison ! Vous avez besoin de matériel… plus ou moins imposant ou sophistiqué selon la grandeur de votre terrain et des végétaux qui s’y trouvent. Savez-vous comment vous y prendre pour être efficace et ne pas perdre d’argent ? Louer du matériel ? Acheter le vôtre ? Avant d’enfiler vos bottes, pensez à ces quelques pistes !

J’ai des travaux importants à réaliser

En ce cas, attendez un temps froid et sec ! Il peut s’agir d’allées à rénover ou de systèmes d’arrosage à installer par exemple (ce n’est pas lorsque la canicule est arrivée qu’il faut y penser !). La nature étant « au repos », c’est le bon moment pour ne pas perturber l’évolution des végétaux.

Ce type de travaux nécessite souvent l’utilisation de machines spécifiques, comme des mini-pelles par exemple, pour niveler des allées ou modeler un terrain ou encore une nacelle qui permet de tailler une haie, élaguer des arbres, dégager les gouttières des feuilles de l’automne... Mais avant de louer ou d’acheter le matériel, posez-vous les bonnes questions :

  • ai-je besoin de ce matériel de manière occasionnelle ou récurrente ?
  • aurai-je l’occasion de renouveler très souvent l’usage de la machine ?
  • les espaces verts dont je dois assurer l’entretien sont-ils vastes, variés, largement plantés, etc. ?
  • puis-je stocker convenablement le matériel lorsque je ne m’en sers pas ?
  • est-ce que je dispose des fonds pour investir et acheter ?
  • suis-je en mesure d’assurer la maintenance de la machine, etc. ?
  • ai-je besoin de cet outil au pied levé, avec une disponibilité quasiment instantanée ?
  • la machine dont j’ai besoin supporte-t-elle une certaine polyvalence et par conséquent une adaptation correcte à l’usage mais parfois imparfaite (manque ou trop de puissance, manque d’agilité, dimensionnement non optimum) ?

À quelle hauteur avez-vous besoin de vous élever pour élaguer votre arbre ?

À titre d’exemple, différents types et gabarits de nacelles existent, ciseau, à bras, araignée, 4 roues motrices, sur véhicule, etc. et votre loueur sera le meilleur conseiller pour vous aider à choisir l’engin répondant à vos besoins. Il en est de même pour toutes les machines : minipelles, échafaudages, tronçonneuse, taille haie, compresseur, etc., que les outils soient gros ou petits, techniques ou pas.

La réponse à toutes ces questions vous conduira à faire le choix de l’achat ou de la location, pour chacun des outils dont vous avez besoin, qu’ils soient petits ou gros.

Ainsi, la tronçonneuse, le taille-haie, la tondeuse, l’engin agricole, etc. devront eux aussi être l’objet d’un questionnement sur leur usage et leur dimensionnement.

De combien de temps avez-vous besoin pour vos travaux ?

Retenez qu’il vaut mieux louer une machine 5 jours d’affilée plutôt que 5 fois une journée. En effet, les tarifs sont dégressifs et vous économiserez ainsi de précieux euros (qui pourront contribuer à l’achat du taille-haie dont vous aurez besoin avant de vous mettre à la hauteur des végétaux à rafraîchir !). Optimisez cette location ! Elle peut vous permettre d’effectuer d’autres travaux auxquels vous n’avez pas pensé dans un premier temps : après avoir taillé votre haie, pourquoi n’en profiteriez-vous pas pour élaguer quelques arbres ou accrocher une enseigne sur une façade ? Mais une location de longue durée ou de plusieurs longues séquences de location dans la même année vous inciteront à vous poser la question de l’éventuel achat…

Par ailleurs, vous devrez penser au mode de transport pour que le matériel vous parvienne. La solution la moins onéreuse reste d’aller le chercher vous-même en agence, à condition d’avoir le véhicule, le permis et l’équipement nécessaire. La location d’une remorque est une solution intermédiaire avant d’envisager la livraison et reprise par le loueur. Rentrent alors en compte la distance entre l’agence et le lieu de livraison ainsi que la catégorie du véhicule de transport à utiliser, qui vont donc augmenter la note.

Enfin, n’oubliez pas l’assurance ! Le loueur vous propose systématiquement la garantie dommage et bris de machine, mais vous pouvez aussi passer par votre compagnie d’assurance et présenter un justificatif au loueur.

Je dois entretenir régulièrement les espaces verts ou réaliser des petits travaux de moindre importance

Ramassage des feuilles ou désherbage, mieux vaut attendre un temps mitigé pour se lancer dans le nettoyage ou la plantation des végétaux. Là encore, quelques questions méritent d’être posées avant de vous lancer :

– allez-vous vous servir régulièrement de ce matériel ou non et sur quelle durée (pose la question d’un matériel plus ou moins robuste) ? En fonction de la réponse, vaut-il mieux l’acheter ou le louer ? Un petit calcul devrait vous permettre de savoir rapidement vers quel choix vous orienter ;

– le matériel est garanti, en général, sous réserve qu’il soit entretenu par un professionnel. Point important car c’est quand on en a besoin qu’on s’aperçoit d’une panne !

– le personnel qui va utiliser le matériel est-il professionnel ou non qualifié ? Derrière cette question se cache celle de l’entretien du matériel : qui va s’en occuper ?

Une fois vos travaux terminés, pensez à vérifier qu’aucune pièce ne doit être changée sur votre matériel, et à aiguiser et graisser ce qui doit l’être afin de pouvoir conserver votre équipement en bon état le plus longtemps possible ! Et cela vaut aussi pour les outils utilisés lors d’autres travaux de bricolage qu’on réserve aussi aux périodes froides ou pluvieuses…

Nous n’évoquons ici que les travaux à réaliser durant l’hiver, n’hésitez pas à anticiper et à prévoir ceux que vous devrez effectuer au printemps ou en été : les outils et engins servent à toute saison mais il peut être intéressant de grouper les tâches lors d’une même utilisation ! 3 marchés au Cèdre répondront à tous vos besoins en termes d’aménagement et d’entretien de vos extérieurs : location de matérielmatériel et outillage d’entretien des espaces verts et outillage et sanitaire. Quels que soient les travaux que vous prévoyez, nous restons disponibles pour vous guider et vous mettre en contact avec les professionnels qui vous aideront dans vos choix de matériel.

Avez-vous trouvé cet article utile ? Oui Non 3 personnes sur 3 ont trouvé cet article utile.

LAISSER UN COMMENTAIRE