Le PVC et ses prix qui fluctuent

0
846
On ne fait plus attention à cette matière tant on la rencontre partout ! Des fameux tubes gris, auxquels on pense spontanément, aux fenêtres, le PVC est très largement utilisé. Cependant, les prix fluctuent sans qu’on se l’explique vraiment. Pour mieux répondre à cette question, il faut savoir ce qu’est le PVC…

Le « PVC », qu’est-ce que c’est ?

L’abréviation « PVC » est très utilisée, mais qui sait ce qu’elle signifie exactement ? Beaucoup iront sur internet pour connaître la réponse ! De son vrai nom, le polychlorure de vinyle (PolyVinyle Chloride, en anglais) est la 3ème matière plastique la plus utilisée dans le monde après le polyéthylène et le polypropylène. Il est composé de 57% de sel et de 43% de dérivés du pétrole et se présente sous la forme d’une poudre à laquelle on ajoute des additifs, 1% environ. En fonction de leur nature, ils apportent des caractéristiques différentes. C’est là son avantage majeur : la possibilité d’être adapté pour des utilisations multiples. Amusez-vous à regarder autour de vous : du sol au plafond (et à l’extérieur aussi), vous verrez que vous êtes entourés d’éléments en PVC : tubes, interrupteurs, plateaux, flacons, revêtements, textiles, raccords et grillages recouverts ne sont qu’un aperçu de la liste ! Dans le bâtiment, il est, entre autres, beaucoup utilisé pour les goulottes et câbles électriques et les revêtements de sol et de murs.
Parmi ses atouts, dus à sa grande adaptabilité, on peut citer la souplesse ou la rigidité, la transparence ou l’opacité, le fait qu’il soit antistatique, ignifuge, étanche, collable, et qu’il puisse être teinté…cela en fait donc un matériau incontournable !

D’où viennent les fluctuations de prix que l’on rencontre ?

Comme précisé auparavant, le PVC est composé de sel et de pétrole. Si le sel reste une ressource inépuisable, facile à extraire et qui n’a donc que peu d’impact, le pétrole présente, en revanche, plus de contraintes environnementales et économiques. C’est donc bien lui qui est responsable de l’essentiel des fluctuations
Par ailleurs, d’un produit à l’autre, on peut remarquer de grandes différences sur le rapport coût/quantité de matière. En effet, un tube a un coût de fabrication moindre par rapport à un raccord pour lequel la complexité des processus de fabrication industrielle a un impact important sur le coût. Une forme simple ou un profil long sera moins chère qu’un élément plus complexe à réaliser, même si la matière première reste la même !

Au Cèdre, les propositions tarifaires des éléments en PVC sont mises à jour tous les 3 mois pour les produits « longs » tels que les tubes, et tous les 6 mois pour les autres. Les variations étant principalement dues au prix du pétrole, elles impactent plus les produits dont la matière première est prépondérante sur le coût de fabrication. Ce qui est le cas des produits longs.

Voilà donc les quelques explications qui concernent les prix variables du PVC. Nous nous tenons bien évidemment à votre disposition pour vous renseigner plus en détails sur ce marché qui présente une multitude de produits en PVC pour mieux répondre à vos besoins.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ? Oui Non 3 personnes sur 3 ont trouvé cet article utile.

LAISSER UN COMMENTAIRE